Manger, boire, se parfumer pour l’éternité.

Manger, boire, se parfumer pour l’éternité. Rituels alimentaires et odorants en Italie et en Gaule du IXe siècle au Ier siècle après J.-C., Naples, 2021

Cette nouvelle publication de notre équipe propose une synthèse sur les produits biologiques liés à l’alimentation, aux fumigations, aux soins et à la beauté du corps qui jouent un rôle considérable dans la vie des peuples de la Méditerranée antique et qui ont leur place dans les différentes étapes des rituels funéraires, de la préparation du corps jusqu’à la visite à la tombe.

Une place est évidemment faite au lait et à ses dérivés dans les rituels funéraires, avec en particulier un article signé de Lydie Bodiou, Dominique Frère et Sandra Jaeggi-Richoz, “Archéologie du lait : le cas du lait médicinal”, p. 85-98.



Citer ce billet
dfrere (2021, 27 novembre). Manger, boire, se parfumer pour l’éternité. LAIT'AGES. Consulté le 13 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/qpkf

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search